Chronique | La Sélection – L’intégrale de Kiera Cass

  • Éditeur : Collection R
  • Pages : 768
  • Prix : 25€
  • Genre : Dystopie
  • Thèmes : Triangle amoureux – Royauté – Amitié

Résumé :

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…

Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Avis : Très bonne lecture

J’ai beaucoup aimé cette trilogie, je l’ai lu en une journée, oups.

Tout d’abord le personnage d’América, et bien on peut dire qu’elle à du caractère et ne se laisse pas faire, j’aime son humanité et son côté révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s’en donne les moyens. Bref, une héroïne que j’affectionne malgré des envies de la secouer parfois !

Ensuite nous avons le prince Maxon, il est adorable, galant, prévenant, d’une gentillesse incroyable, et en plus il est beau, son seul défaut serait qu’il ne sait pas faire confiance, et ça a bien failli tout gâcher entre lui et América (je parle par exemple des scènes avec Aspen, ce qui l’ont lu comprendront). Ce qu’on apprend sur Maxon est déchirant, il vit des choses compliquées et dures mais il reste fort, c’est une grande qualité.

Concernant les autres personnages : pour Marlee, mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main, ensuite et bien Celeste enlève son masque petit à petit et on finit par lui pardonner toutes ses “farces”et il ne faut surtout pas oublié Anne, Lucy et Mary, elles sont tellement adorables et drôles, je les adores !

Plus on avance dans l’histoire plus il y a des périphéries, avec les renégats qui attaque le château de plus en plus souvent, on en apprend plus sur eux, que ce soit les Suds ou les Nords.

Je dois vous avouez qu’il y a deux petites choses qui m’ont dérangé :

Premièrement l’hésitation d’América qui dure cinq cinquante ans, ok je comprends qu’elle hésite au début parce que c’est clair que ça va changer sa vie à tout jamais, donc ce n’est pas une décision à prendre à la légère mais bon quand même ce n’est pas une raison pour faire poiroter ce pauvre Maxon qui lui montre qu’il tient énormément à elle et qu’elle n’a qu’une chose à dire pour clore la fameuse sélection.

Deuxièmement c’est le prince Maxon qui m’a un peu déçu, quand enfin América se décide, il fait quoi lui ? Il se met à la snober, et se rapproche des autres filles, non mais ça m’a brisé le cœur, heureusement qu’América continue à se battre pour regagner sa confiance.

NOTE : 8/10

En attendant le prochain article, je vous souhaite de très bonnes lectures ! ❀ Anaïs ❀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s